Se tenir sur la brèche

Nous croyons que la prière est le ministère le plus vital ici sur terre, la fondation de toute percée spirituelle, et le premier acte d’adoration envers notre Dieu. Les disciples de Yeshua l’ont interrogé à ce sujet : Seigneur, enseigne-nous comment prier ? Et à Getsemané il les a mis au défi avec cette question : “Pouvez-vous prier avec moi pendant une heure ?” Cette question reste l’un de nos plus grands défis à l’heure actuelle. C’est pour cela que nous avons mis des temps à part tous les mois pour veiller et prier.

clock.jpg

*Temps de prières hebdomadaires, pour les intercesseurs, chaque mercredi de 9h à 12h.

* Intercession et nuit de prières le premier jeudi de chaque mois.

* Les intercesseurs se réunissent pour prier avant le culte chaque Shabbat, de 9h à 11h.

Merci de vous tenir sur la brèche avec nous.
Éviter les obstacles pour prier de manière efficace : Jacques 1.5-8

Certaines des prières du roi David se trouvent dans les Psaumes. Nous y lisons comment il louait Dieu, confessait ses péchés et criait à Dieu dans la détresse. Il demandait aussi à Dieu d’être à l’écoute de ses prières et de ne pas rester silencieux (Psaume 28.1). Nous voulons tous prier efficacement comme David le faisait. Pour ce faire, nous devons éviter certains obstacles comme :

• Une foi indécise : lorsque nous doutons du caractère ou de la fiabilité de Dieu, cela diminue notre confiance en Lui. C’est pour cela que nous ne devons pas laisser nos sentiments dicter ce que nous croyons.

• De mauvaises motivations (Jacques 4.3) : des demandes motivées par des désirs égoïstes ne recevront pas de réponse positive. Dieu désire que nous prions pour que sa volonté soit faite… non la nôtre.

 • Les conflits dans les relations : avoir du ressenti ou aimer la polémique affectera notre communication avec le Père.

• Le manque de générosité (Proverbes 21.13) : Dieu est mécontent si nous ignorons les besoins des personnes, ou si nous donnons à contrecoeur à l'Église. Il nous entend lorsque nous demandons une bénédiction, tout comme lorsque nous refusons de lui obéir dans notre manière de donner (1 Timothée 6.17-19).

• L’indifférence (Proverbes 28.9) : l’indifférence aux Écritures est une autre pierre d’achoppement. Dieu nous a donné la Bible pour que nous puissions le connaître et le servir de tout notre coeur. Nos manquements constants quant à la lecture et à l’application de sa Parole vont diminuer notre capacité à maintenir un mode de vie saint, qui plaît à Dieu.

Développer une vie de prière puissante demande des efforts et de l’engagement, mais les récompenses sont grandes. Si vos prières n’ont pas trouvé de réponse, regardez si l’un des points ci-dessus aurait besoin d’être corrigé. Commencez alors à personnaliser les prières que vous lisez dans les Psaumes ou partout ailleurs dans la Parole de Dieu.

Sujets de prière
En tant que Israéliens, nous sommes bien conscients que si “le péché se trouve dans le camp”, nous avons besoin de prendre soin de notre propre état moral et social, et crier à Dieu pour demander son pardon.

Contre la menace d'une guerre nucléaire avec l'Iran et ses alliés chiites ainsi que l'ingérence de la Russie et la Turquie conduisant à un scénario de Gog et Magog.

Pour que notre nation revienne à Dieu. Priez contre la criminalité, l’esprit de suicide et de désespoir (2 Chroniques 7.14)

Pour que notre assemblée se rapproche de Dieu, lavée de tout péché.

Pour nos enfants : qu’ils soient une lumière dans leurs écoles et puissent s’opposer aux complots de l’ennemi de leurs âmes. Pour qu’ils soient protégés de tous programmes Internet et télévisés immoraux, affectant leurs esprits.

Pour les enfants de notre assemblée sans papa et leurs mamans dans le besoin.

Pour les temps de prière chaque mercredi. Pour les personnes ayant besoin de guérison physique et émotionnelle, qui viennent demander la prière et des conseils. Pour que l’équipe de prière, les intercesseurs et conseillés soient remplis de sagesse et de direction.

Pour que chaque personne de notre assemblée puisse entrer dans l’appel que Dieu a pour elle et utilise leurs dons spirituels.

Que les personnes renoncent à leurs péchés ou péchés cachés, qui les empêchent d’entrer dans les bénédictions des promesses de Dieu pour elles.

Pour ceux qui nous gouvernent : qu’ils soient forts face aux pressions internationales et reçoivent la sagesse d’en Haut. (1 Timothée 2)

<